Eponges hémostatiques de collagène

Les éponges de collagène sont des produits de collagène naturel avec effet hémostatique et avec une fonction de barrière sur le court terme, utilisés pour panser les plaies. Plusieurs facteurs font du collagène un matériau biologique optimal à cet effet.

La caractéristique la plus importante est l’excellente biocompatibilité et l’implication dans la réaction hémostatique primaire. Ainsi, le collagène peut contribuer à une stabilisation rapide de la zone de la plaie. L’application de collagène est l’une des méthodes reconnues pour favoriser localement la coagulation. Cette technique a fait preuve de son utilité dans la prophylaxie et la thérapie de l’hémorragie.1–3 

Une blessure des parois de vaisseaux entraîne une libération de collagène du sous-endothélium interagissant directement ou indirectement avec des récepteurs sur la surface des thrombocytes. Cette liaison au collagène déclenche une réaction en chaîne chez les thrombocytes menant à la modification de leur forme et finalement à leur agrégation. Par ailleurs, une réticulation des thrombocytes causée par le fibrinogène se déclenche. Le thrombus créé (blanc) sert à la stabilisation primaire de la plaie4. Ainsi, les membranes de collagène favorisent la formation de sang coagulé et participent à une stabilisation rapide de la zone de la plaie.

Les agents hémostatiques à base de collagène se sont avérés plus efficaces que les éponges de gélatine ou la cellulose.4, 7 Ils sont résorbés par le corps rapidement et entièrement, et favorisent le processus de granulation et d’ épithélialisation.5, 6, 8

1 http://www.zwp-online.info/de/

2 Engelhardt GH, Gerhardt H-J; Nagelschmidt M. Wirksamkeit und Biokompatibilität zweier Hämostyptika auf Kollagenbasis im Tierexperiment. Arzneim Forsch/Drug research. 1989; 39(I): 259–262.

3 Rothamel D, F. Schwarz F, V. Stoldt V, M. Herten M, C. Kotthaus D, Becker J. In-vitro-Testung der Thrombozytenaggregation an zahnärztlich verwendeten kollagenen Hämostyptika. Mund-, Kiefer- und Gesichtschirurgie. 2006; 10: 148–154.

4 Solheim E, Anfinsen OG, Holmsen H, Sudmann E. Effekt of local hemostatics on platelet aggregation. Eur Surg Res. 1991; 23(1): 45:50.

5 Rück BS. Die Anwendung von Kollagen in der zahnärztlichen Chirurgie.Verbesserte Wundheilung in der Transplantatdonorregion. Implantologie Journal 2009; 2:40–42.

6 Silverstein ME, Chvapil M. Experimental and clinical experiences with collagen fleece as a hemostatic agent. J Trauma. 1981; 21(5):388–393.

7 Chvapil M, Owen JA, DeYoung DW. A standardized animal model for evaluation of hemostatic effectiveness of various materials. J Trauma. 1983; 23(12): 1042– 1047.

8 Salasznyk R.M., Williams W.A., Boskey A., Batorsky A., Plopper G.E.: Adhesion to vitronectin and collagen promotes osteogenic differentiation of human mesenchymal stem cells. Journal of Biomedicine and Biotechnology 2004; 1:23–24.

9 Nyttens BP, Thijs T, Deckmyn H, Bross K. Platelet adhesion to collagen, Thromb Res. 2011, Jan: 127