Détails du cours

Date 25.05.2018 09:00 - 25.05.2018 18:00
Titre Campus ITI 2018: Anatomie, implantologie et dissection
Ville/état Lyon
Pays France
Langue français
Public national
Sujet

PROGRAMME

Rappels sur :

- L’ostéologie, la vascularisation et l’innervation du maxillaire

et de la mandibule

- Le sinus maxillaire

Dissection sur pièces anatomiques avec mise en évidence

des structures anatomiques décrites lors des rappels théoriques

Réalisation de chirurgies implantaires et pré-implantaires

sur pièces anatomiques

Intervenants
Dr Sophie VEYRE GOULET
Straumann S.à r.l.
Marne-la-Vallée CEDEX 4
France
Groupe cible Chirurgien
Segments de produits Chirurgie
Niveau* Complexe Expert
Statut disponible
Lieu de l’événement
laboratoire d'anatomie - faculté de Médecine
8 avenue rockfeller
69000
Lyon
France

Téléphone: non communiqué
Organisator
Straumann S.à r.l.
Mrs. Frederique Bertrand
3, rue de la Galmy-Chessy
77701
Marne-la-Vallée CEDEX 4
France

Téléphone: +33 1 64 17 3000
Fax: +33 1 64 17 3010
Site Internet: http://www.straumann.fr
Pièces jointes
Inscription en ligne
*Légende

Niveau SAC

  • Niveau simple
  • Niveau avancé
  • Niveau complexe
  • Non spécifié

Niveau standard

  • Basique
  • Avancé
  • Complexe
  • Non spécifié

Statut

booked booked

booked open

*Classification SAC
Niveau simple Niveau avancé Niveau complexe
On prévoit un processus chirurgical simple, avec un risque chirurgical minime. Les risques anatomiques sont minimes. On prévoit des complications postopératoires minimes. Le risque esthétique est minime. On prévoit un processus chirurgical plus exigeant. La proximité d’importantes structures anatomiques est susceptible d’augmenter la difficulté de positionnement de l’implant. Il y a un risque accru de complications postopératoires. Le risque esthétique est modéré à élevé. On prévoit un processus chirurgical compliqué. La proximité d’importantes structures anatomiques augmente la difficulté et le risque de positionnement de l’implant. Les exigences chirurgicales vis-à-vis du clinicien et du personnel auxiliaire sont hautes. Il y a un risque élevé de complications chirurgicales. Le risque esthétique est élevé.
Emplacement non esthétique, donc risque esthétique minime. On prévoit un processus de restauration simple qui implique peu d’étapes. Le résultat de la restauration est facilement prévisible. Le risque de complications est faible. Le risque esthétique est perceptible. Bien que le processus de restauration puisse comporter un nombre plus important d’étapes, le résultat est prévisible. Le résultat de la restauration peut être visualisé avec précision. Le risque de complications est faible à modéré. Le risque esthétique est modéré à élevé. Le processus de restauration implique de nombreuses étapes et il se peut que le plan de traitement doive être réévalué en fonction du résultat d’une ou de plusieurs de ces étapes. Le résultat de la restauration ne peut être immédiatement visualisé avant le traitement. Le risque de complications est élevé et des plans de secours à ramification multiple peuvent être nécessaires afin de traiter ces questions. Le résultat à long terme du processus de restauration peut être compromis par ces complications. Coordination détaillée, communication et séquençage des procédures de traitement entre le dentiste, le chirurgien et le prothésiste de laboratoire sont essentiels à la réussite de l’opération. Les patients doivent comprendre et accepter l’éventualité de résultats compromis.