La mission de Straumann est de servir de référence en matière de formation pour les professionnels de l’implantologie dentaire praticiens, assistantes et prothésistes dentaires.

Straumann a ainsi développé un partenariat étroit avec l’ITI (International Team For Implantology) qui a permis de mettre en place un programme de formation unique : le Campus ITI.

Le campus ITI propose 3 niveaux de formation en chirurgie implantaire selon les modalités établies par la SAC - classification.

Straumann a également développé un programme de formation la Straumann Académie pour répondre aux mieux aux attentes des différents acteurs de la profession en développant un standard de formation de haut niveau.

Straumann est aussi partenaire de Surgitech Studies et de l'AFOPI et développe un programme de formation au niveau international.








Niveau

Niveau standard:
 
       

Niveau SAC:
 
       
*Légende

Niveau SAC

  • Niveau simple
  • Niveau avancé
  • Niveau complexe
  • Non spécifié

Niveau standard

  • Basique
  • Avancé
  • Complexe
  • Non spécifié

Statut

booked booked

booked open

*Classification SAC
Niveau simple Niveau avancé Niveau complexe
On prévoit un processus chirurgical simple, avec un risque chirurgical minime. Les risques anatomiques sont minimes. On prévoit des complications postopératoires minimes. Le risque esthétique est minime. On prévoit un processus chirurgical plus exigeant. La proximité d’importantes structures anatomiques est susceptible d’augmenter la difficulté de positionnement de l’implant. Il y a un risque accru de complications postopératoires. Le risque esthétique est modéré à élevé. On prévoit un processus chirurgical compliqué. La proximité d’importantes structures anatomiques augmente la difficulté et le risque de positionnement de l’implant. Les exigences chirurgicales vis-à-vis du clinicien et du personnel auxiliaire sont hautes. Il y a un risque élevé de complications chirurgicales. Le risque esthétique est élevé.
Emplacement non esthétique, donc risque esthétique minime. On prévoit un processus de restauration simple qui implique peu d’étapes. Le résultat de la restauration est facilement prévisible. Le risque de complications est faible. Le risque esthétique est perceptible. Bien que le processus de restauration puisse comporter un nombre plus important d’étapes, le résultat est prévisible. Le résultat de la restauration peut être visualisé avec précision. Le risque de complications est faible à modéré. Le risque esthétique est modéré à élevé. Le processus de restauration implique de nombreuses étapes et il se peut que le plan de traitement doive être réévalué en fonction du résultat d’une ou de plusieurs de ces étapes. Le résultat de la restauration ne peut être immédiatement visualisé avant le traitement. Le risque de complications est élevé et des plans de secours à ramification multiple peuvent être nécessaires afin de traiter ces questions. Le résultat à long terme du processus de restauration peut être compromis par ces complications. Coordination détaillée, communication et séquençage des procédures de traitement entre le dentiste, le chirurgien et le prothésiste de laboratoire sont essentiels à la réussite de l’opération. Les patients doivent comprendre et accepter l’éventualité de résultats compromis.